Volume 10 Part 1 Article 77: L’Espece Tuber aestivum Vitt.: I – Definition

Volume 10 Part 1 Article 77
Year 1979
Title: L’Espece Tuber aestivum Vitt.: I – Definition
Authors: G. Chevalier, C. Desmas, H. Frochot et L. Riousset

Abstract:

L’espece Tuber aestivum a ete decrite pour la premiere fois, en 1831, par Vittadini, dans son remarquable ouvrage: Monographia Tuberacearum. En 1887, dans les Comptes Rendus de l’Academie des Sciences, Chatin propose une nouvelle espece: T. uncinatum, qui presente, avec T. aestivum Vitt., beaucoup d’analogie. L’auteur differencie les deux especes par les criteres suivants:

– Taille et morphologie des verrues du peridium (moins grosses et non striees en travers chez T. uncinatum).
– Ornementation des spores (presence de papilles crochues chez T. uncinatum).
Couleur de la gleba (plus foncee, a maturite, chez T. uncinatum).
– Odeur. Date de maturite (mai a juillet, pour T. aestivum; octobre a decembre pour T. uncinatum).

Dix ans plus tard, Fischer considere T. uncinatum comme une sous-espece de T. aestivum; selon lui, T. uncinatum ne differe de T. aestivum typicum que par le developpement important du reseau membraneux qui orne les spores: le reseau surmonte de papilles en crochet, decrit par Chatin, serait, en realite, un reseau a cloisons flexueuses, apparaissant, de profil, plus ou moins crochues.

A la suite de Fischer, Hollos (1911, in Szemere, 1965, loc. cit., p. 147) et Knapp (1950) considerent T. uncinatum comme une simple variete de T. aestivum L. – E. Hawker (1954) et Szemere (1965) qui vont jusqu’a confondre T. aestivum et T. mesentericum Vitt. assimilent evidemment T. uncinatum a T. aestivum LANGE, dans Danish Hypogeous Macromycetes (1956), parle de T. aestivum Vitt. subsp. uncinatum (Chatin) Fischer. Enfin, Ceruti (1960) considere T. aestivum et T. uncinatum comme synonymes.

Les avis divergeant fortement suivant les auteurs, nous avons décidé de nous faire une opinion, en examinant plusieurs centaines de carpophores correspondant aux définitions de Vittadini et Chatin et en notant les caracteres suivants: aspects général des corps fructifères (forme, dimensions, présence ou non de fossette basilaire), morphologie des verrues (forme, taille, présence ou non de stries transversales sur les faces), structure et couleur do péridium, caracteres des asques et des ascospores, odeur et goût des corps fructifères).

Please login to download the PDF for this proceeding.