Volume 10 Part 1 Article 28: Évolution Microbiologique des Composts Pendant la Croissance Mycélienne du Champignon de Couche

Volume 10 Part 1 Article 28
Year 1979
Title: Évolution Microbiologique des Composts Pendant la Croissance Mycélienne du Champignon de Couche
Author: J.M. Olivier et J. Guillaumes

Abstract:

La période qui suit l’introduction du champignon de couche Psalliota bispora (Lange) dans les composts est essentielle pour la culture de cette espèce. Durant les 10-15 jours s’écoulant après le lardage, le champignon entre en contact avec le substrat ; la qualité nutritive, résultat du compostage et de la pasteurisation joue alors un rôle capital. Mais il s’établit aussi des relations entre la flore naturelle du substrat et le végétal cultivé qui au stade mycélien de son cycle se comporte en microorganisme colonisateur. Les producteurs et les chercheurs ont souvent observé de véritables phénomènes de “rejet” du champignon de couche par la microflore résidente. C’est pourquoi les modalités des interactions Psalliote-microflore doivent être mieux connues pour améliorer les conditions de la production et définir les limites de techniques culturales plus ou moins empiriques.

Depuis une vingtaine d’années, des informations ont été publiées sur la flore présente au moment du lardage (Fergus, 1964; Imbernon et Leplae, 1972; Cailleux, 1973) et plusieurs articles apportent des éléments sur le devenir des populations pendant l’incubation (Fordyce, 1970; Stanek, 1976). Dans une précédente publication, (Olivier, Guillaumes, 1976) nous avons indiqué les grandes lignes de l’évolution microbiologique au cours de cette phase de la culture. Cependant, il nous a paru nécessaire:

  • de lier les résultats des analyses aux étapes de la croissance du champignon de couche, qui est finalement l’élément le plus important de l’écosystème “compost” et le meilleur “indicateur” de l’état du substrat,
  • de préciser l’influence de techniques culturales ou de paramètres physicochimiques sur la flore des composts,
  • d’étudier les interactions parmi les composantes de cette flore tant pour connaître les éléments stimulant la croissance du champignon de couche que pour comprendre les phénomènes d’antagonisme.
Please login to download the PDF for this proceeding.